Services de soins et d'accompagnement Mutualistes

Dentaire

L'hygiène, premier soin : le rôle du patient

Le fluor

À quoi ça sert le fluor ?

Durant toute notre vie, le fluor a son importance :

  • Entre 0 et 10 ans, le fluor joue un rôle essentiel. Il se fixe dans l'émail des germes dentaires. Il va ainsi renforcer les cristaux d'apatite de l'émail, et protéger la dent des acides fabriqués par les bactéries.
  • Toute la vie, le fluor va favoriser la reminéralisation de la surface des dents soumises à la plaque dentaire. La formation de cette plaque dentaire est ralentie par le fluor : il gêne la digestion des sucres et la reproduction des microbes.

FluorOù trouve-t-on du fluor ?

- Dans les aliments, tels que les épinards, le thé, le poisson...
- Dans l'eau de boissons, celle du robinet, et même dans l'eau minérale. Le fluor est à des concentrations diverses selon la provenance de l'eau.
- Dans les roches volcaniques et les minéraux, mais en très petites quantités.

Comment absorber le fluor ?

Le fluor doit être apporté par voie générale, c'est-à-dire par les aliments, l'eau, ou encore par des comprimés de fluor. Ces comprimés doivent être prescrits par votre dentiste à des doses précises selon votre âge. Il existe également des sels fluorés : 1g de sel contient l'équivalent d'un comprimé à 0,25 mg de fluor. Le sel fluoré assure une prévention simple, efficace et adaptable à chacun (attention le sel est parfois contre-indiqué chez certaines personnes). Pour en savoir plus, consulter le tableau sur la fluoration des eaux.

Vous ne devez choisir qu'une seule voie générale : eau, sel, ou comprimés.
Apporté uniquement par les aliments, le fluor est en général à des concentrations trop faibles pour être efficace.
La dose optimale apportée par l'eau de boisson est de 1 mg/litre. Dans la plupart des cas, l'eau de distribution en France a des doses de fluor inférieures à 0,5 mg; c'est-à-dire à des doses insuffisantes, et en conséquence inefficaces.

Attention à l'eau que vous buvez :

  • Pour connaître la concentration de fluor dans l'eau du robinet, consultez votre mairie ou la direction de la santé communautaire de votre région.
  • Pour connaître la quantité de fluor contenue dans votre eau minérale en bouteille, consultez l'étiquette.

Haut de page

Le brossage des dents

L'élimination de la plaque dentaire par le brossage est un des éléments essentiels de la prévention de la carie et des maladies parodontales.

Le brossage est fonction de l'âge.

Chez les bébés

Dès leurs sortie, les dents de lait devront  être nettoyées avec une brosse ou une gaze enroulée autour du doigt à chaque toilette, sans dentifrice, le bébé étant, par exemple, couché entre les genoux des parents se faisant face.

Chez les tout-petits de 1 à 3 ans

Le brossage est effectué par les parents : Maman ou Papa   placé derrière bébé (sa tête vient s'appuyer sur le corps du parent) lui brosse les dents.

Choix du dentifrice : AUCUN (l'enfant commencera à utiliser un dentifrice uniquement à partir du moment où il arrivera à cracher et se rincer la bouche).
Choix de la brosse : Utilisation d'une brosse "bébé" (à brins synthétiques) humide.

Chez les enfants de 4 à 6 ans

Le brossage est effectué par l'enfant : La méthode est la même que celle pour des enfants de 1 à 3 ans. Elle n'est plus exécutée par les parents, mais plutôt par l'enfant sous la surveillance des parents.

Choix du dentifrice : L'enfant commencera à utiliser un dentifrice uniquement à partir du moment où il arrivera à cracher et à se rincer la bouche. Faites attention à l'ingestion répétée de dentifrice fluoré chez les petits. Si l'enfant commence à utiliser un dentifrice, choisissez un dentifrice très faiblement dosé en fluor. 
Choix de la brosse : Petite brosse enfant, brins synthétiques et souples.

Enfants brossant leurs dentsChez les enfants de 6 ans

La méthode est celle des enfants de moins de 6 ans pour le secteur des molaires (1-2-5-6), et on commence à apprendre la technique du rouleau pour les secteurs incisifs (3-4-7-8).

À partir de 9 ans et toute la vie

La méthode : On brosse les dents de bas en haut, en suivant un trajet pour faire le tour de toutes les dents sans oublier le dessus.

Choix du dentifrice : Dentifrice fluoré de préférence.
Choix de la brosse : Brosse à petite tête, brins synthétiques et souples

Haut de page

Les compléments au brossage

Les bactéries situées au niveau des espaces interdentaires trouvent des conditions idéales de prolifération. Ces bactéries sont à l’abri des frottements naturels (langue, joues), ou de l'action mécanique de la brosse à dents. De plus, le degré d'humidité de la cavité buccale et sa température offrent de très bonnes conditions de croissance pour ces bactéries.

L'organisme répond à cette agression bactérienne par une inflammation gingivale avec œdème et saignements. Par conséquent, il est encore plus délicat d'effectuer le nettoyage de cet espace interdentaire où les brosses à dents même très souples, ne peuvent convenablement pénétrer.

Fil dentaireLe fil dentaire

C'est un complément utile du brossage car il permet de compléter le nettoyage des zones difficiles d'accès, notamment les espaces interdentaires. En passant le point de contact (surface de contact entre deux dents), il faut faire attention à ne pas blesser la papille gingivale avec le fil.
L'utilisation d'un fil dentaire ciré est bien moins efficace qu'un fil non ciré. Il est cependant beaucoup plus facile d'utilisation, surtout lors d'une première utilisation.

Les brossettes interdentaires

La brossette interdentaire possède le plus performant pouvoir nettoyant pour les espace interdentaires. Elle est la seule à pouvoir, en orthodontie, assurer un nettoyage correct des attaches et des ligatures. Utilisée soigneusement, elle ne blesse aucunement la muqueuse gingivale.

Les hydropulseurs

Ils permettent, par l'envoie d'un jet d'eau, le massage de vos gencives et nettoient parfaitement tous les espaces interdentaires. Ils ne dispensent cependant pas de l'utilisation d'une brosse à dents classique utilisée avec une bonne technique.
Certains modèles combinent l'hydropulseur à une brosse à dents sans fil.

Les solutions avant brossage

L'élimination de la plaque bactérienne est l'élément déterminant dans la prophylaxie (ensemble des moyens propres à prévenir les maladies) de la carie dentaire. A cet effet, plusieurs solutions de rinçage en pré-brossage ont été proposées afin de défaire, réduire, ou éliminer la plaque dentaire fortement adhérente à l'émail.

Les chewing-gums sans sucre

Le fait de mastiquer une pâte à mâcher entraîne une hypersalivation. La salive en plus grande quantité va baigner les dents, et nettoyer les surfaces dentaires, d'où une diminution du tartre et du nombre de caries. Les chewing-gums sans sucre doivent être utilisés en complément d'un brossage, et ne doivent surtout pas s'y substituer entièrement. Les chewing-gums doivent être sans sucre.
En plus de favoriser la sécrétion salivaire, ils permettent de raffermir les muscles masticateurs.

Haut de page

Soin, hygiène et entretien des prothèses

Il est tout aussi important de prendre soin des prothèses que des dents naturelles qu’elles remplacent.

Voici comment nettoyer les prothèses complètes et partielles :

  •     Nettoyez-les régulièrement. La plaque et le tartre s’accumulent sur les prothèses tout aussi facilement que sur les dents naturelles. Si on ne les enlève pas, ils se propageront aux dents naturelles et aux gencives, causant la carie et l’infection.
  • Enlevez les prothèses tous les soirs. Brossez-vous les dents et les gencives avec une brosse à poils doux. Veillez à bien nettoyer et à masser la gencive. Si la brosse à dents vous irrite, essayez de la gaze humide.
  • Faites tremper les prothèses dans une solution tiède, moitié eau moitié vinaigre blanc, ou dans un nettoyeur à prothèses. Ceci fait se dégager la plaque qu’il est ensuite facile d’enlever avec la brosse. Si la prothèse a des crochets de métal, n’utilisez que de l’eau.

Entretien des protheses

Haut de page 

Les examens de contrôle

L’examen régulier, c’est ce qui importe le plus quand on prend soin de ses dents, après le brossage et le nettoyage à la soie dentaire. L’examen régulier ne porte pas que sur la carie et ne concerne pas que les enfants. C’est d’abord une question de prévention: empêcher les problèmes de s’aggraver et veiller à ce qu’il ne s’en développe pas d’autres.

ExamenCe que vous ne pouvez pas voir, mais que le dentiste voit :

- détérioration des obturations, des couronnes et d’autres restaurations
- caries de la racine exposées par les gencives qui se rétractent
- poches parodontales causées par une infection de la gencive
- nouvelle carie sous la gencive
- caries sous les obturations
- fêlures de la dent
- dent de sagesse incluse
- premiers signes de parodontite

Haut de page

Précédent

Les avantages de notre réseau