Services de soins et d'accompagnement Mutualistes

Dentaire

boucheLa bouche, porte d’entrée du corps humain.

La bouche constitue la porte d'entrée de notre corps pour tout ce que nous consommons de liquide ou de solide. Nous nous servons également de notre bouche pour parler ou émettre des sons (la vocalisation).
La bouche est impliquée dans la mastication. Le mouvement rythmique d'ouverture et de fermeture de la bouche (mastication) sert à broyer les aliments. La mastication résulte du mouvement de la mâchoire inférieure mobile (mandibule) sur la mâchoire supérieure soudée au crâne.

Les tissus mous

La joue

La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la bouche et à mastiquer.

La langue

La langue est un organe situé dans la cavité buccale, qui sert à la mastication, à la phonation et à la déglutition. C'est aussi l'organe du goût. C'est un organe très vascularisé. Les pressions développées par la langue sur les dents sont capables de les déplacer. La langue est le principal facteur de récidives en orthodontie. Pour cette raison, l'orthodontie fonctionnelle lui accorde une place centrale.

La gencive

La gencive est la partie des muqueuses buccales qui assure le rôle de manchon étanche autour de chaque dent. Elle recouvre également l'os alvéolaire. Elle est la partie visible du parodonte.
Elle est plus rose que les autres muqueuses de la bouche car elle contient (comme la peau mais dans une moindre mesure) de la kératine. Aspect de la gencive saine : couleur rosée, texture « en peau d'orange », ne saigne pas au simple contact.

schema d'une dentLes tissus durs

Anatomie d’une dent

 

Généralités

Une dent est un organe enveloppé d'os, dur, blanchâtre, généralement composé d'une couronne libre et d'une ou plusieurs racines implantées dans la cavité buccale, plus particulièrement dans l'os alvéolaire des os maxillaires (maxillaire et mandibule), et destiné notamment à couper et à broyer les aliments.

Les différentes sortes de dents :

  • Les incisives, ou dents du sourire. On en a 8 (4 incisives centrales, 4 incisives latérales). Elles sont monoradiculées, comme les canines.
  • Les canines. On en a 4. C'est la dent ayant la plus longue racine, unique. Elle permet la désocclusion des autres dents lors des mouvements de mastication, les protégeant ainsi de forces excessives et non physiologiques ; elles sont absentes chez les espèces herbivores.
  • Les prémolaires. On en a 8 aussi. Elles ont une ou deux racines, très rarement trois.
  • Les molaires. On en a de 8 à 12 (selon que les molaires ou dents de sagesse sont formées ou non). Ce sont les dents de la mastication, les plus solides. Elles ont généralement 3 racines.
  • On parle également de dent de sagesse, la troisième molaire qui pousse à partir de l'âge de quinze ans chez l'homme.

Chez l'Homme, deux dentitions se succèdent :

  • Les dents temporaires ou dents de lait : elles commencent à pousser vers 6 mois (mais cela peut aller de la naissance jusqu'à un an). Elles commencent à tomber vers 6 ans. On en a vingt.
  • Les dents définitives ou dents permanentes : la première à sortir en bouche est la première molaire, vers 6 ans. Ensuite l'ordre est variable. Les dernières dents définitives se mettent en place vers 12 ans avec l'éruption des 2e molaires définitives. On peut en avoir 32 en tout si l'on possède ses quatre dents de sagesse.

dentition definitive

Précédent

Les avantages de notre réseau