Services de soins et d'accompagnement Mutualistes

Dentaire

Les soins au cabinet dentaire : le rôle du chirurgien dentiste

La radiographie

Les radiographies aident le dentiste à déceler les problèmes avant qu’ils ne paraissent, à en poser le diagnostic et en prévoir le traitement. Elles peuvent révéler les problèmes suivants :

  • les caries entre les dents, sous la gencive et les vieilles obturations;
  • la perte osseuse qui se produit au stade avancé de la parodontite;
  • les dents incluses (coincées dans la gencive), surtout les dents de sagesse;
  • les racines grosses ou crochues qui ont besoin d’une attention spéciale à la suite d’un traitement de canal ou d’une autre restauration;
  • les abcès et les infections qui se forment à la racine des dents cariées;
  • les ébréchures ou les anomalies osseuses.

La radiographie n’est pas nécessaire à tous les examens. Le dentiste n’en prendra qu’au besoin.

La radiographie est-elle sécuritaire ?

RadioOui, la radiographie est sécuritaire, car les gens ne sont exposés qu’à de très petites quantités de radiations. On reçoit autant de radiations de la radiographie dentaire que si on faisait 100 kilomètres en automobile.

Le dentiste vous protège de trois façons :

- Concentration : L’appareil concentre ses rayons à l’endroit voulu. La vitesse du film et la précision de la minuterie réduisent la durée de l’exposition. On vérifie régulièrement l’efficacité et la sécurité de l’appareil.
- Protection : Un tablier et un collier de plomb protègent très efficacement des petites quantités de radiations qui peuvent s’échapper çà et là.
- Formation : L’équipe dentaire reçoit une formation particulière.

Haut de page

Les soins conservateurs

Amalgames

En dentisterie, amalgame désigne un matériau utilisé pour obturer les caries qui se forment dans les dents après que leur partie cariée a été nettoyée. Bien qu'encore appelé « plombage », l'amalgame dentaire ne contient plus de plomb depuis qu'on a scientifiquement démontré la haute toxicité de ce métal. Il a été remplacé par un amalgame à base de mercure, dont l'innocuité est discutée.

Preparation resineComposites

Un composite (ou résine composite) est un matériau utilisé pour obturer et reconstituer les dents. Son avantage principal étant de pouvoir imiter la couleur blanchâtre d'une dent. Ce matériau est plus récent que l'amalgame.
Au départ, il était surtout utilisé pour des raisons esthétiques sur les dents antérieures. Mais des progrès importants permettent désormais une utilisation beaucoup plus large, complémentaire avec l'amalgame. Il est constitué de charges minérales noyées dans une matrice organique.

Dévitalisation

Lorsque la carie a atteint un stade avancé, le dentiste doit dévitaliser la dent (pulpectomie), puis obturer les canaux dans lesquels se trouvait la pulpe afin de prévenir une infection bactérienne (obturation canalaire). Dès que les bactéries ont pénétré dans la pulpe, la dent doit être dévitalisée.
La dent dévitalisée étant plus fragile, le risque de fracture est accru.

Détartrage

En quoi consiste exactement un détartrage ?
Cela consiste à éliminer le tartre supragingival, la plaque dentaire qui s'est déposée sur les dents et les gencives. Et éventuellement à polir les dents en utilisant une pâte spéciale un peu comme avec du papier de verre, ou encore un aéropolisseur.

Un détartrage basique prend entre quinze et trente minutes pour un patient dont la bouche est en bon état. Sans intervention, le tartre qui se dépose sur la surface de la dent passe progressivement dans les sillons (entre les gencives et les dents) et peut entraîner une gingivite. Les gencives sont douloureuses et saignent facilement. Si cette maladie parodontale n'est pas traitée, elle peut entraîner une perte irréversible des tissus de soutien de la dent qui se déchausse, puis tombe : c'est la parodontite.

Haut de page

Les soins non conservateurs : les extractions


Une extraction est l'enlèvement d'une dent de la bouche. Les extractions peuvent être conseillées pour plusieurs raisons. La principale étant la carie dentaire qui a détruit assez de structure de la dent pour ne plus pouvoir restaurer celle-ci. Les dents incluses, dont les dents de sagesse sont aussi extraites de façon routinière.

Types d'extractions

  • Les extractions simples sont performées sur des dents qui sont visibles en bouche, qui ne sont pas endommagées excessivement par la carie et qui peuvent être extraites sans complication. Le dentiste fait bouger la dent avec un élévateur, sous anesthésie locale, et puis procède à retirer la dent avec un davier.
  • Les extractions chirurgicales impliquent les dents qui ne sont pas d'accès facile, qui ont les racines très courbées, ou qui sont considérablement détruites par la carie. Le dentiste dégage la gencive autour de la dent, ainsi que du tissu osseux. La dent peut être séparée en plusieurs morceaux avant l'extraction, et des points de suture maintiennent l'intégrité de la gencive durant la guérison.

Haut de page

Les prothèses

Les différents types de prothèses

La chute des dents n’est pas inévitable. Les dentistes estiment que les dents naturelles sont les meilleures qu’on puisse avoir. Évidemment, il est normal que vous fassiez votre part en vous nettoyant bien les dents avec la brosse et la soie dentaire et en vous faisant examiner régulièrement par le dentiste. Toutefois, si vous perdez une dent, il faut la remplacer avec une prothèse pour empêcher de désaligner les dents voisines qui pourraient devenir plus susceptibles à la carie et à l’infection. Le mauvais alignement des dents peut aussi entraîner des troubles de la mâchoire.

Il y a trois types principaux de prothèses dentaires, chacune servant à résoudre un problème particulier.

  •  La prothèse partielle fixe (ou pont fixe) est fixée de façon permanente aux dents voisines et remplace une dent ou deux, lorsque les autres et les gencives sont en bon état.
  • La prothèse partielle amovible est retenue par des crochets qui s’agrippent aux dents voisines. Elle peut remplacer plusieurs dents manquantes, lorsque l’infection a grugé du tissu gingival.
  • La prothèse complète ou dentier, remplace toutes les dents, lorsque l’infection de la gencive est grave et qu’on a déjà perdu plusieurs dents.

ImplantologieL’implantologie

L’implant dentaire offre une alternative aux ponts et aux prothèses. On insère dans la mâchoire un tenon de métal qui s’intègre aux tissus voisins et à l’ossature formant ainsi une base solide pour recevoir une chape ou une couronne. On s’en sert pour remplacer une ou plusieurs dents, lorsque les tissus gingivaux et osseux sont solides et en bonne santé.

Haut de page

L’orthodontie

Le traitement orthodontique vous aidera, si vous n’aimez pas l’apparence de vos dents ou qu’elles fonctionnent mal. Les dents crochues, surabondantes ou désalignées n’affectent pas que votre apparence. Leur position peut rendre les dents plus susceptibles à la carie, favoriser l’infection de la gencive, affecter l’occlusion (le contact des dents quand on ferme la bouche) et votre santé dentaire en général.

Le traitement orthodontique a pour objet de modifier la position des dents afin d'en améliorer l’apparence et le fonctionnement. Il peut aussi améliorer l’apparence de la figure et le fonctionnement de la mâchoire et des articulations. On peut amener les dents à la position voulue, en exerçant sur elles une légère pression pendant plusieurs mois.

Votre dentiste peut faire lui-même certains soins orthodontiques, mais il peut en confier le soin à un spécialiste, l’orthodontiste.

Les attelles orthodontiques

Appareil dentaireL’attelle orthodontique est le principal outil du traitement orthodontique. Elle est mise en place par un orthodontiste ou un dentiste omnipraticien formé à cet effet.
Elle est constituée de trois composantes:
- l’ancrage ou bande qui se fixe à chaque dent
- le ciment ou matériel de liaison qui fixe l’ancrage à chaque dent
- l’arc qu’on attache à tous les points d’ancrage

Auparavant, l’ancrage, la bande et l’arc étaient faits de métal. La plupart des attelles sont encore composées de métal, mais il y a aussi d’autres produits:
- arcs transparents ou de la couleur des dents
- arcs collés directement aux dents, éliminant les bandes
- arcs qui se fixent à l’arrière des dents et qui sont presque invisibles

La mise en place de l’attelle ne devrait pas demander d’anesthésie locale. On peut cependant ressentir un certain malaise au cours de la première semaine et dans les jours qui suivent le rajustement. Cela devrait être de courte durée et on prendra au besoin un calmant qui se vend sans prescription.

Les autres traitements

Le dentiste ou l’orthodontiste peuvent recommander des traitements supplémentaires avant, pendant ou après la mise en place de l’attelle orthodontique ou de tout autre traitement qui ne requièrent pas d’attelle, afin d'obtenir la position idéale des dents et améliorer l’occlusion, le fonctionnement des muscles ou de l’articulation ainsi que l’esthétique de la figure.

  • L’ancrage extra-oral
    Il aide à contrôler la direction des dents ou de la mâchoire pendant leur croissance. On peut le porter avant l’attelle orthodontique ou en même temps. Il y en a divers types et le patient l’installe pour une partie de la journée (le soir et la nuit), à la demande du dentiste ou de l’orthodontiste.
    L’ancrage extra-oral aide le dentiste à contrôler la direction des dents ou de la mâchoire pendant leur croissance.
  • L’appareil amovible
    Il n’est ordinairement pas aussi précis que l’attelle, mais on peut s’en servir pour déplacer une dent ou un groupe de dents en particulier. C’est le patient qui le met et l’enlève. On peut le porter avant l’attelle orthodontique, en même temps ou séparément pour traiter des problèmes mineurs.
  • L’ancrage rétentif
    C’est un appareil qui maintient les dents en position après avoir enlevé les attelles. Il peut être fixé aux dents ou être amovible. On peut porter les ancrages amovibles durant toute ou une partie de la journée, selon les instructions de l’orthodontiste ou du dentiste.
  • La chirurgie buccale
    On peut recourir à la chirurgie buccale pour:
         - extraire une dent surnuméraire ou
         - réaligner la mâchoire.

On se servira ordinairement des attelles pour corriger des écarts mineurs entre les mâchoires supérieure et inférieure. Le dentiste ou l’orthodontiste peuvent alors vous confier aux soins d’un spécialiste de la chirurgie maxillo-faciale. Les appareils amovibles peuvent servir à déplacer une dent ou un groupe de dents.

Haut de page

L’esthétique

Restaurations dentaires

Imaginez une façon rapide et sans douleur de combler une ébréchure, de camoufler une fissure, de réduire un interstice ou de cacher une coloration de la dent. La technique de restauration par mordançage, ou scellement peut faire tout cela, et davantage.
La restauration par mordançage a été rendue possible grâce à la résine composite, plastique semi-liquide au départ, qui devient dure et durable quand on le traite à la lumière ou à la chaleur. On peut le teindre pour marier la couleur naturelle des dents. On peut modeler la résine composite, lui donner la forme de la parcelle de dent qui manque. On peut l’appliquer sur une dent tachée. Puis, elle peut donner sa forme et sa pleine apparence à une dent fracturée. On peut même se servir de la résine composite pour grossir la taille es dents et ainsi réduire les espaces interdentaires.

Les avantages

  • C’est sans douleur. Comme il n’y a pratiquement pas de forage à faire, ou très peu, on n’aura pas besoin d’anesthésie locale. Donc, pas de malaise post-anesthésique.
  • C’est relativement rapide. On peut restaurer plusieurs dents au cours d’une séance.
  • C’est moins cher qu’une couronne. Auparavant, la couronne était le seul moyen d’améliorer l’apparence des dents ébréchées, trop espacées ou colorées.
  • On peut l’appliquer aux enfants, car le matériau de restauration peut être remplacé lorsque l’enfant grandit.

Qu'en est-il ?

La restauration par mordançage est un procédé à cinq étapes :

  • Le dentiste applique sur la dent un peu d’acide qui la rend rugueuse et aide la résine composite (le matériel de restauration) à adhérer de façon plus sûre.
  • Il mélange la résine composite à laquelle il ajoute une teinture pour obtenir la couleur de la dent.
  • Il applique la résine composite, ordinairement en plusieurs couches.
  • Chaque couche est durcie à la lumière ou à la chaleur.
  • Quand la dernière couche est durcie, la restauration est modelée et polie pour donner à la dent son apparence naturelle.

Les inconvénients

  • Ce genre de restauration ne dure pas aussi longtemps que les couronnes: entre 5 à 10 ans comparativement à 10 à 20 ans.
  • Certaines résines composites peuvent se tacher par le tabac, le café, le thé, les bleuets, le jus de raisin, les cerises et le vin rouge.
  • Si la liaison entre la dent et la restauration n’est pas parfaitement scellée, la carie peut s’installer sous la résine composite.

BlanchirBlanchiment

Les techniques de blanchiment esthétique peuvent, de nos jours, enlever la plupart des taches et des colorations dentaires et redonner leur éclat aux dents tachées par les aliments ou le tabac, ou ternies à la suite d’un traitement de canal ou avec l’âge.

Il y a deux grandes sortes de blanchiment.

Sur dent morte
Il arrive parfois que les dents changent de couleur avant ou pendant un traitement de canal. Le blanchiment non vital, pratiqué après le traitement de canal, redonnera sa blancheur à la dent, de l’intérieur vers l’extérieur.

Sur dent vivante
Ce genre de blanchiment s’applique aux dents qui n’ont pas eu de traitement de canal. On peut se servir de plusieurs techniques et produits. Ceux-ci sont probablement sûrs et efficaces, mais on s’interroge à leur sujet, vu que les fabricants n’ont pas encore compilé suffisamment d’information sur leur caractère sécuritaire. Pour administrer ce type de blanchiment, le dentiste peut :
- appliquer la solution sur les dents, puis l’activer avec de la chaleur ou une lumière chauffante;
- vous demander de porter un porte-empreinte rempli d’une solution blanchissante tous les jours pendant un certain temps;
- vous donner une solution que vous mélangerez à la crème dentifrice avant de vous brosser les dents.

Le dentiste vous recommandera la meilleure méthode, en fonction de la sévérité des taches ou du ternissement. Le blanchiment se fait sans douleur et devrait coûter moins cher que les ponts et les couronnes.

Haut de page

Actes hors nomenclature

Ce sont des actes non pris en charge par l’assurance maladie pour lesquels un devis préalable mentionnant le prix fixé par entente directe avec le patient (voir devis conventionnel) est obligatoire.
Le praticien est tenu de délivrer au patient une note d'honoraires avec la mention HN.

Soins, hygiène.

Nomenclature- Application de vernis de reminéralisation
- Application de fluorures pour la désensibilisation des collets
- Séance de motivation et d’enseignement de l’hygiène bucco-dentaire (contrôle de plaque)
- Traitement d'éclaircissement dentaire(blanchiment)
- Nettoyage et polissage de taches superficielles
- Maquillage d’un défaut dentaire
- Dépose d’un piercing
- Coronoplastie et correction d’obturations existantes
- Dépose d’un amalgame pour remplacer par une obturation esthétique (composite, inlay-onlay), sans nécessité médicale

Chirurgie, parodontologie

  • Curetage et surfaçage radiculaire
  • Assainissement de poches parodontales (par tous moyens)
  • Prélèvement au microscope pour l’analyse microbienne des poches parodontales ;
  • Elongation coronaire
  • Lambeaux (LAP, LRA)
  • Greffes gingivales, conjonctives ou osseuses.
  • Pose de membrane
  • Comblement osseux
  • Amputation radiculaire et hémisection radiculaire
  • Séparation de racines.
  • Drainage d’une cellulite
  • Pose d’un implant
  • Dépose d’un implant
  • Radiologie pour implant
  • Attelle de contention en résine

 Prothèse

  • Dépose d’un tenon radiculaire
  • Dépose d’une couronne
  • Dépose d’un bridge (sauf en cas de nécessité médicale)
  • Wax-up  ou cire de diagnostic
  • Analyse occlusale
  • Bilan photos
  • Couronne ou bridge provisoire
  • Prothèse amovible transitoire ( non définitive)
  • Couronne sur dent lactéale
  • Mainteneur d'espace
  • Couronne sur dent intacte
  • Couronne céramo-céramique
  • Rescellement d’une couronne
  • Attachements sur prothèse amovible
  • Rebasage d’une prothèse amovible
  • Prothèse amovible sur dents de lait
  • Augmentation de la DVO (hors traitement prothétique)

Haut de page

Précédent

Les avantages de notre réseau