Services de soins et d'accompagnement Mutualistes

Hospitalisation à domicile

L'organisation du séjour

Comment ça se passe ?

 deroulement sejour

Si votre situation ne correspond pas aux critères de prise en charge de l’HAD, nos équipes vous proposeront une autre orientation.

Haut de page

L’évaluation

Le cadre infirmier rencontre le patient et / ou son entourage :

  • Pour évaluer les soins
  • Informer le patient et son entourage du fonctionnement de l’HAD
  • Prévoir les moyens humains et matériels

Haut de page

Les formalités administratives

Vous devrez nous fournir :

Carte vitale- Votre attestation de Sécurité Sociale

- Votre attestation de mutuelle

- L’accord écrit du Médecin Traitant

- Le formulaire d’autorisation de soin (patient et son entourage)

- Le formulaire de désignation de personne de confiance

Haut de page

Le déroulement du séjour

  • Vous gardez le libre choix des intervenants pour les soins. Ils seront contactés par l’HAD et vous n’aurez plus à leur présenter votre carte vitale, sauf à votre médecin traitant.
  • Votre médecin traitant vous suit pendant toute la durée de prise en charge en HAD. Il élabore votre projet thérapeutique en collaboration avec le médecin coordonnateur de l’HAD.
  • Le matériel de soin est fourni par l’HAD.
  • Le matériel locatif (lit médicalisé, matelas, siège coquille, ..) est commandé par l’HAD.
  • Le dossier de soin personnalisé est mis en place au domicile, sur lequel tous les intervenants peuvent communiquer.
  • La collecte des déchets de soins est assurée selon un tri pré-établi.

Les + de l’HAD :

  • Assurer une continuité des soins 24h/24 et 7jj/7 par une infirmière.
  • Proposer un nombre de passages journaliers à votre domicile en fonction des besoins en soins.

Haut de page

La prise en charge financière

L’HAD perçoit un forfait d’hospitalisation de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie comme un centre hospitalier ou une clinique classique.

Ce forfait, qui est règlementé, comprend :

Finances- La coordination médicale et paramédicale.

- Les soins infirmiers quasi-quotidiens, les soins de kinésithérapie ou d’orthophoniste. Toute demande d’intervention à la seule demande du patient ne sera pas financée par l’HAD.

- Les interventions du psychologue.

- La location du matériel (lit médicalisé, lève malade, aspirateur de mucosité, matelas...) les articles pour pansements et fournitures à usage unique nécessaires à l’exécution des soins. Toute commande à la seule initiative du patient reste à la charge du demandeur.

- Les examens de laboratoire.

Concernant les transports, des précisions vous seront fournies par l’HAD.

Sont exclus de la prise en charge par l’HAD :

  • Les examens de radiologie
  • Les consultations des médecins généralistes ou spécialistes
  • Les aides ménagères

L’assistante sociale de l’HAD peut informer le patient sur les aides ponctuelles dont il pourrait bénéficier, et aider le patient dans les démarches.

Ainsi, en dehors des exclusions citées, aucun professionnel de santé ne peut demander au patient un paiement quelconque. Si cela arrivait, le patient doit immédiatement le signaler à l’HAD.

Haut de page

La sortie d’HAD

Le médecin coordonnateur propose la fin de la prise en charge en HAD, en fonction de l’évolution des besoins du patient.
Le médecin coordonnateur et le médecin traitant décident ensemble des modalités de sortie.
L’équipe de l’HAD organise, si nécessaire, le relais avec les intervenants libéraux, les associations d’aide à domicile...

Haut de page

Précédent

Les avantages de notre réseau