Services de soins et d'accompagnement Mutualistes

Optique

Définition

Une personne est atteinte de « Basse vision » lorsque l’acuité visuelle de son meilleur œil corrigé reste inférieure à 4/10, mais supérieure ou égale à 0,5/10.
Le terme « Basse vision » est également employé lorsque l’atteinte du champ visuel est importante ou invalidante.

Parmi les causes de la « Basse vision », citons les plus fréquentes :

  • La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge)
  • Les rétinopathies diabétiques
  • Le glaucome
  • L’albinisme

Les moyens traditionnels de correction (lunettes, lentilles) ne peuvent compenser la « Basse vision ».
Il est nécessaire de faire appel à des aides visuelles spécifiques. Ces aides sont déterminées par l’équipe pluridisciplinaire que constitue le médecin ophtalmologiste, l’opticien spécialiste en « Basse vision », l’orthoptiste, l’ergothérapeute, etc.

Les solutions

 La prise en charge de la « Basse vision » se fait grâce à des aides visuelles spécifiques à cette pathologie. Les causes de la « Basse vision » étant multiples, il convient d’adapter la ou les solutions aux besoins de chacun.

LoupeCitons les aides les plus courantes :

- L’éclairage adapté
- Les filtres optiques
- Les loupes optiques
- Les loupes électroniques
- Les systèmes télescopiques
- Les systèmes microscopiques
- Les télé agrandisseurs

Un essai des différentes aides visuelles doit être réalisé dans notre salle d’examen afin de déterminer la meilleure solution pour apporter confort et acuité visuelle suffisants.

Conseils

  • Si la vision d’un de vos yeux baisse de façon rapide,
  • Si vous avez la sensation que les lignes droites ou les quadrillages sont déformés,
  • Si vous constatez un rétrécissement de votre champ visuel,

→ Prenez rapidement rendez vous avec un médecin ophtalmologiste et décrivez ces symptômes.

Précédent

Les avantages de notre réseau